Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Giacomo Leopardi

{loadmodule mod_related_items,accueil}

 

Leopardi, Giacomo. 1798-1837. «Je n’ignore pas que la conclusion dernière que l’on tire d’une philosophie véritable et parfaite, est qu’il ne faut pas philosopher. D’où l’on déduit que la philosophie, tout d’abord, est inutile, puisque, pour en venir à ne pas philosopher, il n’est pas besoin d’être philosophe ; et qu’ensuite elle est particulièrement pernicieuse, puisque l’on ne peut aboutir à cette dernière conclusion qu’à ses dépens, et qu’une fois qu’on la tient, l’on ne peut rien en faire. En effet, il n’est pas au pouvoir des hommes d’oublier les vérités qu’ils ont reconnues, et il n’est aucune habitude que l’on perde plus difficilement que celle de philosopher. En somme, la philosophie commence par nous promettre de remédier à nos malheurs et, pour finir, se réduit au vain désir de remédier à elle-même.» (Dialogue de Timandre et d’Éléandre)