Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

postérité

{loadmodule mod_related_items,accueil}

 

Et vous, qui survivrez à ma cendre glacée,
Si vous voulez charmer ma dernière pensée,
Un jour, élevez-moi... ! non ! ne m’élevez rien !

Alphonse de Lamartine, Milly ou la terre natale

 

 

Romantisme ? Oui. Pure sentimentalité, mouvement de l’âme, poésie et rien ? Oui.
C’est la dernière joie.

Knut Hamsun, La dernière joie