Biographie


Merdjanov, Svetoslav (1876 - 1901)

C’est encore élève au lycée de Roussé, que, sous l’influence de Varban Kilifarski, Slav Merdjanov avait adhéré au groupe anarchiste local. Puis il partit pour Genève pour y faire des études supérieures mais ne s’inscrivit pas à l’université et adhéra au Cénacle de Genève fondé par en 1898 par Petar Mandjoukov et qui était en étroite relation avec le Comité révolutionnaire Macédonien. Après la décision du Cénacle de se consacrer à la lutte pour la libération de la Macédoine, il partit pour Salonique. Il fut en 1899 avec Mandjoukov et Petar Sokolov membre du groupe de guérilleros de Gotsé Deltchev en Macédoine. L’année suivante, il gagna Istambul, où il constitua le groupe terroriste Les bateliers et toujours avec Mandjoukov et Sokolov participa à la préparation de l’attentat contre la banque ottomane (percement du tunnel sous la banque). En juillet 1901 il foma un nouveau groupe et partit pour la région d’Andrinople. Lors d’un affrontement avec la police, tandis que Sokolov était tué avec deux autres membres du groupe, Merdjanov, grièvement blessé était capturé avec deux autres militants. Après de terribles tortures, tous étaient condamnés à mort et exécutés le 27 novembre 1901 à Andrinopole. Avant d’être pendu, Merdjanov prononça un court discours en turc, se terminant par « Vive la liberté ! Vive l’anarchie ! ». Un monument en son honneur sera dressé dans sa ville natale de Karnobat.

 

Sources


  • Georges Balkanski, Histoire du mouvement libertaire en Bulgarie